Globe Swappers 101

Start

Les Globe quoi ? D’où vous vient cette idée chelou* ?

Dimanche 5 Janvier 2014, Paris

Pour la première fois, nos quatre larrons se réunissent autour d’un thé à la menthe pour discuter d’un projet de voyage. L’un rentre de Londres, deux autres s’apprêtent à partir, respectivement au Chili et en Californie. Sacho lance les hostilités: « Vous êtes pas chauds on part six mois en Amérique Latine ? » l’air de dire « Vous êtes pas chauds on se fait un ciné ce soir sur les Champs ? ». Cette première invective, aussi lacunaire soit-elle, avait à elle-seule déterminé le et le quand du voyage. Il ne restait maintenant plus qu’à déterminer le comment. Cet article raconte la genèse du projet Globe Swappers.

Premières idées

Nous nous sommes tout d’abord penchés sur la thématique de la musique et des arts de rue, séduits par l’initiative Playing for Change. Notre idée était  de partir à la rencontre de musiciens itinérants et de graphistes qui coloraient les rues, depuis La Boca jusqu’à Bogota, pour relayer et promouvoir leurs œuvres. Mais c’était sans compter sur les piètres qualités de dessinateur de Juliano, et l’oreille peu mélomane de Romano. Ainsi le projet fut-il abandonné.

Par la suite, nous avons imaginé parcourir le continent au volant d’un minibus habitable, afin de venir en aide aux communautés locales sur la base du volontariat, en l’échange du gîte, du couvert, ou d’une bonne tasse de maté. Mais Antho nous convoqua sur Skype de bon matin : « Je nous ai vus, dans un rêve prémonitoire, en panne sèche dans la pampa colombienne, encerclés par les FARC. » Apeurés, et constatant nos trop faibles compétences de mécano, nous avons décidé d’envoyer notre projet de minibus à la casse.

La chaine de l’échange

Enfin, nous avons pris conscience de la formidable opportunité que représentaient les nouveaux services collaboratifs liés au voyage : couch surfing, car sharing, woofing, volontariat … Autant de concepts qui nous permettraient de faire rimer Voyage et Partage, afin d’explorer l’Amérique Latine par l’échange. Par le biais du volontariat, nous souhaitons nous impliquer auprès de communautés locales dans six projets de différentes natures (tutorat, travaux agricoles, projet de construction) dans six pays différents d’Amérique Latine. Tout au long de notre voyage, nous aurons également à cœur d’utiliser au maximum les modes de voyage collaboratifs (couch surfing, car sharing, échange de devises entre particuliers) afin de créer des liens forts avec les habitants des pays visités.

Le SWAP

Nous avons eu l’idée de matérialiser cet échange par le SWAP. Mais qu’est-ce que le SWAP ? Les équipes des Chiffres et des Lettres se sont penchées sur la question, et Antho leur a apporté une réponse publiée dans notre prochain article.

*Chelou : Bizarre, étrange, voire vraiment bizarre, très étrange.
Ex : « C’est chelou, Cette façon qu’elle a de te regarder, C’est quoi ces manières de t’appeler BB, Tu diras à cette tasspé que je vais la taper »   –  Zaho