Qui se cache derrière les Globe Swappers ?

Les Globe Swappers, ce sont 4 étudiants et amis qui souhaitent voyager autrement. Mais qui se cache derrière ce nom ? La rédaction vous dévoile tout et plus encore en 3 questions…

Futchbol BRESIL

Ceci n’est pas l’équipe des Globe Swappers (mais ça reste une belle équipe…)

ANTHO

Swappoantho : Pourquoi ce projet ?
Antho : Après 6 mois en Afrique du Sud, j’avais envie de découvrir un nouveau continent et une nouvelle culture. Les Globe Swappers, c’est l’occasion pour moi de réaliser ce rêve et de partir à la découverte de ce continent fabuleux et mystique qu’est l’Amérique latine.

Swappo : quid de votre houpette ?
Antho : C’est un style que je revendique depuis mes 14 ans. No comment.

Swappo : une phrase que vous vous répétez en vous rasant le matin?
Antho : « Je ne pense pas qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises situations. Si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que ce sont d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi… »

 

JULIANO

Swappojuliano : Pourquoi ce projet ?
Juliano : 6 mois à San Francisco m’ont fait découvrir un phénomène en plein essor: l’économie collaborative. Au cœur de la Silicon Valley, j’ai pu vivre au quotidien dans cette nouvelle société basée sur l’échange, et j’ai eu envie de répliquer ce mode de pensée lors d’un voyage.

Swappo : Vous vous décrivez comme un « Hipster à barbe brune » ?
Juliano : C’est un style que j’ai développé à San Francisco en côtoyant la faune éclectique de cette ville hors du commun.

Swappo : Une phrase que vous vous répétez en vous rasant le matin?
Juliano : « No somos mano de obra, somos seres humanos »

 

ROMANO

romanoSwappo :  Pourquoi ce projet ?
Romano: J’ai passé 6 mois au Chili et je suis tombé amoureux de la culture et des habitants. J’ai envie de rendre au centuple ce que cette région a pu m’apporter en aidant des communautés locales par le biais du  volontariat.

Swappo :  Fan de chapeaux mexicains ? Vraiment ?
Romano : Absolument, le sombrero revêt pour moi une signification toute particulière. Et puis il me permet de cacher mes cheveux roux…

Swappo :  une phrase que vous vous répétez en vous rasant le matin?
Romano : « Para bailar la bamba » (NDLR : pour danser la bamba)

 

SACHO

sachoSwappo :  Pourquoi ce projet ?
Sacho: Lors d’un voyage de 2 mois en Europe, j’ai eu l’opportunité de créer à très petite échelle une chaine de l’échange avec 2 parfaits inconnus. J’ai eu envie de recréer cette expérience à grande échelle lors d’un voyage de 6 mois en réalisant une chaine de l’échange à travers tout un continent.

Swappo : Pourquoi cette tignasse blonde ?
Sacho : C’est un héritage transmis de génération en génération.

Swappo :  une phrase que vous vous répétez en vous rasant le matin ?
Sacho :  N’ayant pas de barbe à raser, je ne peux répondre à cette question.