La maison du bonheur

 

 

La famille : Stéphane et sa femme Claude, et leurs enfants Manon, Rose, Thomas et Raphael.

Le lieu : Rio de Janeiro.

Ce qui nous a marqué : L’incroyable générosité et dévotion de toute la famille pour nous faire découvrir le carnaval de Rio comme de vrais cariocas.

Le petit plus : Stéphane a initié notre chaine de l’échange…

IMG_4542

 

Stéphane, c’est la première personne qui nous a accueillis à Rio pendant toute une semaine dans la “Maison du Bonheur”, comme il aime à l’appeler. Une seule règle y vaut jour et nuit : ne jamais fermer la porte. Dès le premier jour, il nous invite dans son restaurant La Fabrique sur la plage de Copacabana. Dégustation de notre premier plat typique brésilien : la “Mukeika” et sa purée de manioc. Tous les soirs nous partageons le diner avec la famille. Stéphane et Claude nous parlent de leur Brésil, de leur coupe du monde, de leur ville qu’ils aiment tant – et qui est bien moins dangereuse que la vision que nous en avons de l’étranger. Chaque soir est pour nous un moment d’échange incroyable où nous en apprenons toujours plus sur ce pays qui fait tant rêver. Capture d’écran 2015-03-01 à 12.16.13

La famille entière s’emploie à nous faire découvrir le vrai Rio. Stéphane nous emmène faire un trek (de trois heures, on commence doucement…) à Pedra Bonita, une des montagnes caractéristiques de Rio qui s’élève en plein cœur de la ville.

IMG_4542

Thomas et Raphaël nous emmènent faire du surf sur la plage d’Arpoador, leur spot favori. Disclosure : Sacho a réussi à se mettre debout sur la planche – sur le sable certes, mais d’après la FISA (Fédération Internationale de Surf Amateur) cela compte quand même.

Sacho slatter

Manon et ses amis brésiliennes nous font vivre le carnaval de Rio comme nous ne le connaissions pas : dans la rue. Le concept est simple : mettez de la musique et des jeunes (et moins jeunes) dans les rues de Rio. Le résultat est une fête constante dans tout Rio où tout le monde danse avec tout le monde sur un rythme effréné de Bossa Nova et de Samba; parfois mixée avec les standards des Beatles, avis aux amateurs… #SargentoPimenta

IMG_4500

Comme tout voyageur qui se respecte, nous apprenons le dialecte local. Notre sélection de mots pour vous chez vous : Maginha et Fodace. On vous laisse découvrir par vous même leur signification… Cette première semaine a été riche en émotion, en rencontres et en surprises. Le départ de Rio est difficile mais annonce la couleur de la plus belle des manières.

 

Let’s Swap #1