L’échange selon les Globe Swappers

Slide1

Mais au fait, pourquoi l’échange ?

En voilà une bonne question ! Pourquoi donc faire de l’échange le thème central, l’axe directeur, la pierre angulaire de ce voyage ? D’ailleurs, The Globe Swappers, késako ?

Définition de l’échange

Si l’échange c’est d’abord la création d’une relation de réciprocité – donner et recevoir –, il n’en reste pas moins intéressé nous direz-vous ! Oui, mais il sera, dans notre cas, positif car il bénéficiera aux deux partis. A travers les différentes formes d’échange que nous réaliserons,  nous tenterons d’explorer la culture locale en permettant également à notre swapper de découvrir une autre région grâce à l’objet que nous lui échangerons : notre but est donc double.

De quel échange parle-t-on ?

Mais l’échange, le SWAP donc, c’est aussi le fait de s’inscrire dans notre monde, dans ce formidable continent qu’est l’Amérique Latine, et d’y laisser une marque (ou plutôt un objet !). L’échange est de ce point de vue l’essence même de toute société, sa raison d’être, le fruit de ses entrailles en somme…  Les échanges que nous entendons réaliser permettront donc de marquer indéfiniment notre passage, en laissant ici ou là un objet représentatif d’une autre culture, comme Le Petit Poucet pouvait laisser derrière lui ses cailloux (rassurez-vous nos objets seront quand même plus beaux que des cailloux !). Nous espérons que ce projet, au même titre que les objets, survivront à notre fugace passage sur cette Pacha Mama: d’autres pourront continuer cette chaine de l’échange, en Amérique du Sud ou ailleurs, et partager notre vision de l’échange comme principe créateur de lien social. Ahh, c’est pourquoi Globe Swappers nous direz-vous : jackpot !

Dans quel but ?

Echanger c’est avant tout rencontrer, dialoguer, et tisser un lien avec les populations locales. Pour nous l’échange reste donc le meilleur moyen de faire des rencontres et de s’imprégner de la culture locale. Lorsque nous irons dans une ferme aider à la culture des champs, en échange du vivre et du couvert, nous tissons un lien avec notre hôte, mais aussi avec son environnement et sa culture.

L’axe de l’échange nous parait donc tout naturellement être le plus pertinent dans notre quête de rencontres, d’aventures, et de découvertes : c’est tout cela que recouvre pour nous le SWAP ! Alors, le SWAP serait-il SWAG ?